lundi 9 janvier 2017

Un concours autour du matériel de zoologie, vive la nouvelle année!

Aujourd'hui, je vous propose une activité de zoologie pour travailler la classification avec un concours pour gagner de quoi fabriquer le matériel présenté dans cet article!
Les modalités de participation se trouvent à la fin de l'article avec une autre surprise!



En 2011, lors de l'ouverture de l'école, je vous avais raconté comment les enfants de ma classe 6-12 étaient entrés dans le travail de la zoologie. Au fil des ans, ce travail préparatoire a évolué pour tenir compte du fait que j'accueillais des enfants à la fois beaucoup plus jeunes mais aussi mieux préparés à la zoologie par leur passage en 3-6.

Petites précisions concernant la classification

Je vais donc vous montrer comment j'introduis le tableau de classification des animaux avec les enfants. Je précise que le tableau vers lequel nous allons aller est le tableau de la classification phylogénétique actuelle et non la classification linéenne qui m'a été enseignée en formation mais qui est dépassée depuis plusieurs dizaines d'années. Les programmes officiels demandent d'ailleurs à ce qu'on utilise cette nouvelle classification et non plus l'ancienne.


Une partie des Montessoriens fait pourtant le choix de continuer à montrer le tableau de classification hérité de Linée. Ils justifient leur choix en disant que l'actuelle classification ferait appel à des critères trop complexes et pas toujours extérieurs. Ils expliquent que l'enseignement cette classification maintenant dépassée est une manière de faire passer l'enfant par les étapes que l'être humain a parcourues pour accéder au savoir, le tableau ayant vocation à être dépassé par l'enfant en 9-12 ans quand il découvrira les contradictions entre ce qu'il a appris et ce qu'il découvrira dans ses lectures personnelles.

Pour ma part, je trouve que la classification actuelle n'est pas compliquée, c'est juste une question d'habitude. Quant aux critères internes, ils existent déjà dans la classification linéenne puisqu'il faut savoir ce qu'il y a à l'intérieur de l'animal pour savoir s'il est vertébré, par exemple. Et je ne me fais décidément pas à l'idée de montrer à l'enfant un système dépassé en attendant qu'il fasse le pas lui-même de rectifier le savoir qu'il a acquis. Pourquoi ne pas enseigner l'astronomie ptolémaïque dans laquelle le soleil tourne autour de la Terre, à ce compte-là?

La classification est une discipline qui a beaucoup évolué, notamment lors de la 2ème moitié du XXème siècle et qui tente progressivement de se dégager des critères moraux dans lesquels elle se trouvait prise jusque là. Je me suis plongée avec passion dans les livres de Guillaume Lecointre après avoir vu l'excellent film documentaire "Espèces d'espèces" en 2009. Il y a encore quelques temps, on pouvait le voir en entier sur le net, mais ce n'est malheureusement plus possible. On peut cependant le trouver à l'achat, et peut-être dans votre médiathèque. Si vous en avez l'occasion, je vous conseille son visionnage. Ce film a le mérite d'expliquer simplement et avec énormément d'humour la systématique et la classification.

Pré-requis de l'activité

La série d'activités que je vais vous montrer s'adresse à des enfants qui ont eu l'occasion de faire connaissance avec le règne animal lors de la période 3-6 ans. Cette connaissance s'appuie d'abord sur les observations des animaux de l'environnement proches (insectes, lézards et oiseaux du jardin, animaux domestiques, animaux de la ferme...). Mais elle n'est pas tout à fait suffisante pour bien profiter des activités qui suivent. L'idéal est que les enfants aient pu entendre les "histoires d'un animal".

C'était ce qu'Aude faisait à l'école de manière très régulière. Cette activité Montessoriene pour les 3-6 ans prépare toute la suite du travail de zoologie. Aude vous l'explique très bien sur son blog et elle partage même une trentaine de ses histoires sur cet autre billet. Profitez-en!

Aude racontant une histoire d'animaux à un petit groupe de 3-6 ans
Je pars donc du principe que les enfants auxquels vous allez vous adresser connaissent suffisamment bien les animaux que nous allons rencontrer dans ces activités. Si besoin, prenez le temps de faire ces histoires d'animaux avec les enfants.
Avec des enfants lecteurs, l'activité peut se faire sous forme de "devinettes": des cartes à lire avec les informations sur l'animal, un peu dans le style des histoires d'animaux mais en plus court, à associer avec l'image de l'animal.

A la fin de chaque histoire, on montre l'image de l'animal. Ces images sont les mêmes que celles que nous allons utiliser pour nos activités de classification. Nous avons donc une collection d'une soixantaine d'images sur des cartes, que nous retrouverons également sur le tableau de classification.

Tri préliminaire: les vertébrés et les autres.

Pour commencer, nous allons prendre la collection complète des cartes.
Nous disposons de 2 tapis. Nous disons aux enfants: "Sur ce tapis, nous allons mettre les animaux qui ont un squelette à l'intérieur de leur corps: ils ont donc des os. Sur l'autre tapis, nous mettrons tous les autres."
Ce tri n'est pas trop compliqué mais, vers 6 ans et demi, il génère encore des questionnements. Principalement, les enfants se demandent encore souvent si la grenouille ou le lézard ont des os. Certains ont tendance à penser que non. D'autres se représentent les insectes avec des os. Pour les poissons, nous préciserons aux enfants que les arêtes sont des os.

Lorsque tous les animaux auront été triés, nous expliquerons aux enfants: "Tous ces animaux possèdent donc des os à l'intérieur. Et leur squelette s'organise toujours autour d'une ligne au milieu de leur corps. C'est ligne d'os, c'est ce que vous pouvez sentir au milieu de votre dos (laisser aux enfants le temps de toucher leur colonne vertébrale, de toucher celle de leur voisin..) C'est aussi la mince ligne d'os blancs au milieu des sardines."
On pourra demander aux enfants s'ils savent comment s'appelle cette ligne d'os dans leur dos. On pourra chercher à la sentir sur le ou les animaux vertébrés de la classe si on en a. A l'école, nous prenions notre lapin, il sentaient celles des poules par la suite tout seuls et étaient ravis de leur découverte...
Puis, quand la notion de colonne vertébrale est bien comprise, nous sortons les étiquettes. Nous expliquons: "Tous ces animaux ont des os, et donc une colonne vertébrale" et nous posons l'étiquette de critères "colonne vertébrale - squelette interne" (C'est l'étiquette qui est au sommet du tapis sur la photo).
Nous continuons: "Comme ces animaux ont tous une colonne vertébrale, ils appartiennent au groupe des vertébrés". ( nous posons l'étiquette "vertébrés" sur le tapis.) Les autres animaux, ceux qui ne sont pas sur ce tapis, nous apprendrons à les classer bientôt, lorsque vous vous serez bien entraînés à retrouver tous les vertébrés."

Les animaux vertébrés sur le premier tapis, avec leur étiquette de nom et leur étiquette de caractéristiques.

Et les autres animaux, sans étiquette
Vous remarquez immédiatement que je ne nomme pas "invertébrés les animaux sur l'autre tapis et que je leur mets encore moins une étiquette. C'est que ces animaux ne forment pas un groupe qui s'opposerait aux autres par le fait qu'ils n'ont pas de vertèbres.
Dans la nouvelle classification, le fait de ne pas avoir quelque chose n'est pas un critère. C'est le fait d'avoir un ancêtre commun, et donc, un critère en commun laissé par cet ancêtre qui fait que l'on appartient à un groupe.

Les animaux que l'on regroupait autrefois sous le terme d'invertébrés n'ont rien de commun. Ou plutôt si, ils ont une caractéristique commune: ce sont des organismes vivants composés de plusieurs cellules reliées entre elles par une matière souple, le collagène. Ce critère les fait appartenir à la grande famille des métazoaires. Seul problème: les vertébrés aussi sont des métazoaires!

Là où autrefois nous séparions les animaux (métazoaires) en 2 grands groupes (vertébrés/invertébrés), il faut comprendre qu'il y a en fait 7 grands groupes: les spongiaires, les cnidaires, les annélides, les échinodermes, les mollusques, les arthropodes et enfin les vertébrés.
J'ai donc fais le choix de me concentrer sur le tri des vertébrés, mieux connus des enfants et beaucoup plus représentés dans les cartes dans un premier temps, pour ensuite nous concentrer sur les animaux des 6 autres familles dans un second temps.

Quand ils travaillent seuls, les enfants trouvent une auto-correction au dos des cartes sous la forme d'une pastille de couleur qui est la même que celle qui se trouve sous les étiquettes "vertébrés" et "colonne vertébrale-squelette interne".
Quand ils prennent le matériel, ils sortent 2 boites: l'une dans laquelle se trouvent toutes les images des vertébrés et l'autre dans laquelle se trouvent les autres animaux. Si ce rangement semble reprendre la distinction vertébrés/invertébrés, c'est uniquement pour des raisons pratiques.
Dans le 2ème temps, nous ne travaillerons que sur les animaux autres que vertébrés et dans le troisième temps sur les animaux vertébrés seulement. Commencer par faire le tri entre une soixantaine d'images à chaque fois aurait été fastidieux et inutile.

Le tri des animaux autres que vertébrés. 1ère partie

Maintenant que les enfants identifient bien les vertébrés, prenons uniquement la boite des autres animaux. Nous les étalons sur un tapis. Je demande aux enfants de bien les observer et leur indique que nous allons essayer de faire des groupes.
Je les aiguille un peu pour commencer: "Observez bien: il y a tout un groupe d'animaux qui possède quelque chose pour se déplacer que les autres n'ont pas."



Les enfants vont finir par identifier les pattes. Je précise que ce sont des pattes articulées et nous mettons de côtés tous les animaux présentant cette caractéristique sous l'étiquette que j'ai sortie.


On peut alors donner le nom du groupe. En grec, les pattes se disent "podos" et les articulations "arthros" (pensez à l'arthrose, à l'arthrite). Donc ce groupe s'appelle les arthropodes.



Je demande alors aux enfants, dans ce qui reste, de me trouver des animaux qui ont quelque chose en commun. La coquille est le critère qui sautent facilement aux yeux des enfants dans le groupe d'animaux restant (éponge, étoile de mer, anémone de mer, escargot, buccin, pieuvre, lombric, coquille Saint-Jacques, méduse).
Les enfants isolent la coquille Saint-Jacques, l'escargot et le buccin. Je leur demande comment est le corps de l'animal dans la coquille. Il me répondent qu'il est mou. Nous formons donc un groupe avec ces animaux et l'étiquette de critères "corps mou + coquille".


Dans ce qui reste d'animaux, en fonction de leurs connaissances et de leurs souvenirs, les enfants mettront ensemble la méduse, l'étoile de mer et la pieuvre parce qu'ils sont mous ou alors la méduse, la pieuvre et l'étoile de mer parce qu'ils les ressentent comme "piquants".




Les deux cas sont intéressants. Dans le premier, nous serons d'accord avec les enfants sur le côté "mou"de l'animal mais nous ferons remarquer qu'ils n'ont pas la même consistance. En dialoguant avec les enfants, nous ferons remarquer que les 2 premiers ont plutôt un corps gélatineux alors que la pieuvre a un corps musculeux. 
Nous demanderons aux enfants s'ils voient un point commun supplémentaire entre la méduse et l'anémone. Les enfants, avec ou sans notre aide se rappèleront qu'ils "piquent" et nous préciserons avec eux qu'ils possèdent des filaments urticants.

La pieuvre est donc bien différente. Nous la laissons de côté.

Si les enfants ont classé les animaux comme sur la 2ème image, nous leur demanderons si ces animaux "piquent" de la même manière. Nous aurons donc 2 animaux avec des filaments urticants et animal qui possède une partie dure hérissée de piquants sous la peau. Donc, non seulement ces animaux n'ont pas les mêmes "armes" mais la structure de leur corps est très différente puisque les 2 premiers sont gélatineux alors que l'étoile a une partie dure et hérissée sous la peau qu'on appelle "test" et qui est ce qu'on peut toucher lorsqu'on achète une étoile de mer. (ne pas hésiter à en sortir une si on en a).

Nous nous retrouvons donc avec 2 groupes distincts.


C'est le moment de placer nos étiquettes. La méduse et l'anémone ont un corps mous et des filaments urticants, comme un ortie. En Grec, ortie se dit "knidè", c'est pourquoi ces animaux urticants appartiennent à la famille des cnidaires.
Quant à l'étoile de mer, elle possède une partie dure sous la peau appelée test. Sa peau (derma en grec) semblent hérissée de pointes , comme un hérisson (échinos en grec), elle appartient donc à la famille des échinodermes, de même que l'oursin.


Il nous reste maintenant 3 images: l'éponge, le lombric et la pieuvre. Nous demandons aux enfants comment sont faits les corps du lombric et de l'éponge.


Les enfants ont vu des lombrics au jardin. Ils se rappellent bien les anneaux qui composent son corps. C'est le critère de classification de ce groupe d'animaux dont le nom est clair: les annélides.


Quant à l'éponge, nous avons montré de l'éponge naturelle aux enfants lors des histoires d'animaux. Ils savent que le corps comporte de très nombreuses ouvertures par lesquelles l'eau entre et sort. C'est la caractéristique du groupe des spongiaires (à rapprocher de l'adjectif "spongieux", qui a la consistance d'une éponge et de l'anglais "sponge" )


Et maintenant, qu'allons-nous faire de la pieuvre? Nous expliquons aux enfants qu'elle fait partie d'un groupe déjà sur le tapis et nous leur demandons dans quel groupe, à leur avis, elle se rangerait le mieux. 
Les enfants ne tardent pas à trouver le groupe de l'escargot, coquille saint-Jacques et buccin. Son corps et mou et musculeux. Pourtant, elle n'a pas de coquille. Nous allons donc expliquer que les ancêtres de la pieuvre avaient une coquille, qu'elles n'en ont plus aujourd'hui mais qu'il y a encore dans leur corps l'organe qui servait à produire la coquille. Nous pouvons également parler de la seiche qui appartient à ce groupe. Là encore, la coquille n'est pas visible, mais elle produit une chose dure qu'on appelle l'"os de seiche" à l'intérieur de son corps avec son organe coquillier. Là encore, on peut amener un "os de seiche".
Si nous ne l'avons pas donné avant, nous donnons le nom du groupe: les mollusques, parce qu'ils sont mous (penser au féminin, molle)


Les enfants vont prendre le temps de s'entraîner à classer les animaux dans ces 6 groupes. Un système de pastilles colorées au dos des images et des étiquettes permet de vérifier si le classement des animaux est correct et si les critères et les noms de groupes sont bien associés correctement:


Avec ce groupe d'animaux, nous aurons un deuxième temps de classement pour réaliser des sous-groupes dans la famille des arthropodes et dans celle des mollusques.
Enfin, dans un troisième temps nous aurons un très gros travail en reprenant les vertébrés. Mais cela fera l'objet de 2 autres billets, celui-ci atteignant déjà l'obésité!

Et maintenant, la surprise!

Oui, je vous ai promis 2 surprises.
Comme je vous l'ai indiqué au début de ce billet, j'offre les fichiers pour fabriquer le matériel de ces activités. Autrement dit, les images et les billets de classement.
Les images ont été préparée par mon amie Clémence qui dirige maintenant l'école Montessori du Pays Rochois. Nous avons beaucoup travaillé ensemble pour la mise à niveau du matériel de zoologie et Clémence a mis tout son soin habituel à choisir de belles images qu'elle a parfois retouchées. Ce ne sont pas des images libres de droit, donc, plus que jamais, ce matériel ne devra pas circuler.
Il y aura un peu de travail pour obtenir de belles cartes et de belles étiquettes mais je vous expliquerai tout cela dans un prochain post.

Pour fêter la nouvelle année, j'offre donc ce matériel par tirage au sort à 10 d'entre vous.
Voici les conditions pour participer: 
1) S'inscrire pour le tirage au sort en laissant un commentaire sous ce message
2) Aller visiter ma page Facebook et cliquer sur j'aime

Oui, vous avez bien lu, il y a maintenant une page Facebook liée à ce blog et au blog Journal Montessori consacré aux 3-6 ans. Je l'ai appelée Ressources Montessori. Vous y trouverez les annonces des publications sur le blog mais aussi des liens vers des sites, des articles, des causes que j'aime et dont je n'ai pas le temps de faire un article. Beaucoup de liens montessoriens et sur la bienveillance, la non-violence, les neuro-sciences, indispensables à toute personne qui veut cheminer avec Montessori.

Alors si vous voulez vous lancer dans la classification avec les belles images de Clémence, n'hésitez-pas, inscrivez-vous!

Le tirage au sort aura lieu dans 10 jours, jeudi 19 janvier à 21h. Bonne chance à toutes et tous!

48 commentaires:

  1. Forcément je participe, tu me connais !!! Tu crois qu'on arrivera à se téléphoner enfin un jour ?!!

    RépondreSupprimer
  2. Punaise, tu as le don de rendre simple même des concepts si compliqués pour moi au point que je me sens enfin capable de présenter la classification aux enfants : MERCI !!! Et je pourrais aussi en faire profiter mes nouveaux élèves... Tu veux savoir de qui je parle : TÉLÉPHONE !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, mais dis-moi par mail quels sont les moments qui t'arrangent. J'ai toujours peur de mal tomber. A très vite...... au téléphone!

      Supprimer
  3. J'aime, j'adoooooooooooooore! C'est certain, je participe! ;) Merci beaucoup pour ce magnifique billet très détaillé et cette belle opportunité. ;)

    Marie-Josée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour

    MERCI pour cet article! Super idée pour la page facebook.

    je participe.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce concours, je participe avec plaisir !

    RépondreSupprimer
  6. Génial ces explications qui ont font aimé la nouvelle classification. Un grand merci.

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet article et ce cadeau !
    Je n'ai pas de compte Facebook, je suis donc bien embêtée pour cliquer sur j'aime, mais la page vient d'être visitée.
    Servane

    RépondreSupprimer
  8. Je participe également trop hâte de commencer la zoologie avec ma fille mais ce n'est c'est plus par quel bout commencer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée pour les fautes de frappe "je ne sais plus par quel bout commencer" et ton article est une véritable aide merci....surtout que former aussi à l'ancienne classification il va falloir faire un choix

      Supprimer
  9. Merci pour la richesse de votre blog que je suis depuis longtemps. Et BRAVO pour la page FB je lui souhaite autant de succès! Je participe avec beaucoup de plaisir à votre chouette concours! Merci pour tout :-)
    Julie

    RépondreSupprimer
  10. Je participe également ! C'est un matériel qui palirait s à fond sur les animaux... et j'avoue ne jamais avoir osé me lancer dans la classification !
    Merci pour cet article clair, simple, très détaillé... Il ne nous reste plus qu'à passer à l'action !
    Laetitia Plisson

    RépondreSupprimer
  11. pardon, qui plairait beaucoup à mes élèves, qui sont toujours à fond sur les animaux...

    RépondreSupprimer
  12. Je participe avec joie ! merci pour cette belle présentation ! Je vais de ce pas sur Facebook....

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, meilleurs voeux et merci pour ce concours auquel je participe avec joie, page FB likée. Belle journée !

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour et merci beaucoup pour cette belle présentation, j'aimerai égaleme^nt participer!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,
    merci beaucoup pour ce billet! j'aimerais participer aussi.
    Emmanuelle Edouard

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,

    Merci, pour les partages, je participe )

    Oumsaad

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ce bel article,
    je souhaite participer !
    Anne

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour l'article. Je participe��
    caroline

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,
    Je n'étais pas satisfaite de mes essais d'activités sur la classification, ce sera beaucoup plus clair ainsi! Merci beaucoup pour tous ces partages.
    Je participe au concours, et je file sur facebook où j'ai aperçu des articles qui ont l'air bien intéressant!
    Sandrine (2p'tit-coeurs)

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  22. Super chouette! J'aimerais participer svp.

    RépondreSupprimer
  23. Quel joli cadeau de nouvelle année. Je participe au concours car la classification animale fait partie du programme de sciences à faire dans ma classe et que les ateliers me sont maintenant indispensables!
    Je vais de ce pas m'inscrire à la page facebook.
    Encore merci pour ce beau cadeau

    RépondreSupprimer
  24. Holala !!! merci merci pour ce concours !!!
    J'attendais avec impatience un petit billet sur la zoologie depuis longtemps avant de me lancer dans la fabrication de mon matériel (je souhaite le modifier, car celui de la Source n'est plus trop d'actualité) alors je le lis avec grand plaisir, et je participe à ce concours dare dare ! :)
    Et je termine en vous souhaitant une très belle année 2017, pleine de joie !

    RépondreSupprimer
  25. Yéééé merci beaucoup ! Je participe avec grand plaisir. En vous souhaitant une douce, riche et heureuse année 2017,
    Caroline

    RépondreSupprimer
  26. Quel travail magnifique et colossal! j'ai pu l'année dernière y travailler aussi mais sans avoir le temps de faire autant d'images. Je participe bien entendu au concours..;

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour !
    Je suis votre blog depuis l'été dernier et quelle joie de vous lire à chaque fois ! Une vraie mine d'or, 1001 mercis pour votre travail et partage si généreux et éclairants !
    J'ai raté le concours de l'an dernier sur les racines grecques à regret (blog découvert trop tard ; ) et participe volontiers à celui-ci !
    Pas de compte facebook, mais du coup, je vais peut être m'en créer 1... ou y accéder via celui de mon homme, sais pas trop comment ça marche... Formidable initiative que ce compte Ressources Montessori ! Merci merci !

    RépondreSupprimer
  28. Je participe avec plaisir! Quel beau concours, merci!

    RépondreSupprimer
  29. Bonsoir, super votre travail, quel beau partage, merci .Excellente année 2017. Je participe. Mais je n'ai pas de compte Facebook.

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour ce concours

    je participe
    Très bonne année 2017

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour cet espoir de pouvoir fabriquer facilement ce matériel !
    Bonne année 2017 et je participe !

    RépondreSupprimer
  32. bonjour

    j'en profite aussi pour te remercier pour le fichier de conjugaison,et je participe volontiers au concours , je passerai ainsi à la nouvelle classification !. merci

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour
    Je vous remercie de partager votre connaissance et votre pratique de la pédagogie montessori de façon aussi généreuse, accessible et bien illustrée avec des photographies bien choisies. Je vais enfin oser présenter la classification phylogénétique à mes enfants. Encore merci et meilleurs vœux de santé, bonheur et paix.
    Francine

    RépondreSupprimer
  34. Je participe aussi! Ce matériel m'intéresse bcp pour ma classe et mes propres enfants!! Au passage merci pour ce chouette blog!

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour et vraiment MERCI pour cet article : il est limpide et précis, moi qui ne connaissais rien au sujet je me sens subitement en confiance.
    Je file liker la page FB et bien entendu... je participe au concours !!

    RépondreSupprimer
  36. Merci Marie-Hélène pour ce partage riche et précis... Je me rappelle du début de ta réflexion sur ce sujet. Et quelques années plus tard tu offres généreusement tout ton travail. Merci bcp.
    Je participe au concours avec grand plaisir.
    Belle année à toi et ta famille

    RépondreSupprimer
  37. Merci pour cet article riche ! Avec plaisir pour participer à ce concours ! Je tenterai peut être un jour de faire un matériel de ce type avec des images libres de droit, mais d'ici là mon fils aura bien grandi et je serais heureuse de pouvoir lui présenter ce matériel.

    RépondreSupprimer
  38. Bonjour je participe aussi merci ! AurelieB

    RépondreSupprimer
  39. Merci pour ce concours et surtout pour cet article. Je participe avec plaisir !
    Verveine

    RépondreSupprimer
  40. Merci pour ce partage, je participe avec plaisir ! Manel

    RépondreSupprimer
  41. Super! Je participe!
    Blandine

    RépondreSupprimer
  42. Je participe aussi ! Quant au like, c'est déjà fait depuis un moment ;)
    Merci pour tout ce que tu proposes : activités, documents... c'est l'occasion de te remercier pour tout ça !

    RépondreSupprimer
  43. Merci pour ce superbe article extrêmement détaillé. Je pense que ça va énormément plaire à ma grande.
    Merci également pour ce blog qui est un régal.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  44. Dernière ligne droite alors je m'inscris. J'ai adoré vos formations et l'atelier bricolage (j'ai une belle boîte de Pythagore maintenant) à l'école d'Angers. Merci pour le blog, la page facebook et les conseils. Bonne continuation...

    RépondreSupprimer