mercredi 30 novembre 2011

LA FOLIE DES CHAÎNES






Les chaînes sont un matériel que les enfants ont tout de suite remarqué dans la classe. Il faut dire que ce matériel coloré, bien mis en valeur par son meuble spécifique, est très attrayant pour eux!
Les chaînes représentent le carré et le cube de chaque nombre de 1 à 10. Le meuble contient également les carrés et les cubes de chaque nombre. Ce matériel d’une richesse incomparable permet de pratiquer des exercices variés: numération, aide à la mémorisation des tables de multiplication, notion de carré et de cube, de multiple, de diviseur…
La semaine de la rentrée, les petites chaînes (celles du carré) ont été utilisées par de nombreux enfants. Elles leur donnaient l’occasion d’une activité facile avant d’avoir accès à des présentations plus complexes. Mais les grandes chaînes étaient généralement peu touchées, l’ampleur de la tache effrayant un peu les enfants.
L’activité que je propose aux enfants pour l’instant consiste à placer au bout de chaque barrette de perle une petite flèche indiquant à quel nombre de perles on est arrivé. Ainsi, sur une chaîne de 3, on compte de 3 en 3 et sur une chaîne de 7, de 7 en 7.
D. compte la petite chaîne de 8

Les petites chaînes sont vite étiquetées. Que l’on compte les perles une par une ou « en sautant », il n’y a que 9 flèches sur la chaîne de 9. Ensuite, les enfants s’entraînent à dire les nombres dans l’ordre et à les retenir (préparation aux tables de multiplication).
Mais dès qu’on arrive aux grandes chaînes (les chaînes du cube), les choses se compliquent. La chaîne de 3 reste très facile avec ses 9 flèches, celle de 4, n’en a encore que 16 et celle de 5, 25. Elles ont donc été assez facilement prises dès le départ.
Mais ensuite, on doit faire face à un nombre de plus en plus grand d’étiquettes: 49 pour la chaîne de 7 et même 81 pour la chaîne 9 (la chaîne de 10 au cube ou chaîne de 1 000 étant à part).
Régulièrement, des enfants commençaient à prendre la chaîne de 7 puis rangeaient tout avant même d’avoir commencé, effrayés par l’ampleur de la tâche! C’est que le travail prend une autre proportion: plus question d’expédier une chaîne en 5 minutes. Il faut trier et prendre son temps.
L’exercice prend ici une valeur nouvelle. Avant de commencer, il faut bien observer chaque nombre, le lire correctement pour pouvoir faire un premier tri. Et d’abord, il faut comprendre quel tri faire! J’ai aidé les enfants en leur soufflant de trier les flèches selon le chiffre de leur centaine. Ensuite, le reste est venu presque tout seul!
Selon les enfants, les uns, après avoir juste trié les étiquettes par centaines, ont compté méthodiquement chaque perle de la chaîne pour trouver quelle flèche placer. C’était un énorme travail qui les a énormément fait réviser leur numération (« Qu’est-ce qu’il y a, déjà, après deux cent soixante-dix-neuf?  » ou « après cent quatre-vingt-dix-neuf? » ).
Les autres, au bout d’un moment, ont compris que s’ils prenaient le temps de mettre toutes les étiquettes en ordre, il n’y avait plus qu’à les placer directement sur la chaîne en pratiquant le « compter en sautant ». Ce travail préparatoire impliquant que les enfants sachent ordonner correctement des nombres de 3 chiffres du plus petit au plus grand.
Le lundi de la dernière semaine, il s’est produit un déclic. Clémence et S. d’un côté et D. rejointe par M. de l’autre, se sont attaquées aux chaînes du cube de 7 et du cube de 8 et sont allées au bout en sollicitant mon aide quand elles en avaient besoin.


S. classe les flèches de la grande chaîne de 7



Clémence et S. sont presque au bout de leur travail



D. classe les flèches de la grande chaîne de 8
D. et M. ont presque fini de placer les flèches

Le lendemain, ce grand travail les avaient enchantées et elles avaient hâte de recommencer et d’autres enfants les ont suivi. Jusqu’à la fin de la semaine, la classe a été le théâtre d’innombrables chaînes de 7, 8 et 9, sans compter les chaînes de  1 000 dont le travail est un peu différent mais qui fascine aussi les enfants.

M. prend seule la grande chaîne de 7

D. est la première à s'attaquer à la grande chaîne de 9

G., moins aguerri en numération, s'échauffe sur la grande chaîne de 5

C'est au tour de M. de s'attaquer à la grande chaîne de 9

Tandis que G. se lance dans la grande chaîne de 7

Clémence a terminé la grande chaîne de 8


7 commentaires:

  1. Bonjour Marie-Hélène,
    Si tu as le temps(...!), pourrais tu m'expliquer ce qu'on trouve précisément sur ton meuble de perles. Pour l'instant j'ai fait les chaînes courtes, la chaine de 100 et de 1000 et une plaque pour chaque couleur.Sur ta photo apparait beaucoup plus de choses que les chaines courtes et longues j'ai l'impression ?
    Je te remercie bcp, bcp

    RépondreSupprimer
  2. Le meuble contient en effet les chaines courtes (rangées à plat sur les étagères) et les chaînes longues (pendues sur le fond du meuble). On y trouve aussi autant de plaques de carrés que d'unités (1 carré de 1, 2 carrés de 2, 3 carrés de 3, 4 carrés de 4 etc....). Ces carrés superposés permettent de fabriquer le cube de chaque nombre en les superposant. Mais nous avons également le cube de chaque nombre posé sur l'étagère du haut, juste au dessus de chaque chaîne longue. Et enfin, sur le dessus d meuble, les boites des flèches pour le "compter en sautant".

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,

    Je souhaiterais savoir si vous vous êtes procuré ce meuble et où , ou bien si vous l' avez fabriqué.
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Nous avons fabriqué le meuble avec des parents à la fin de l'été dernier (voir ici: http://ecole-montessori-angers.blogspot.fr/2011/09/dans-la-ruche.html ). Nous avons utilisé du médium de 1 cm, c'est assez facile à réaliser.

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Je me demandais s'il y avait un autre travail montessorien pour s'entraîner à classer les nombres selon leur taille (plus grand que, plus petit que...) ?

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Merci pour votre fabuleux travail ! pouvez vous m'envoyer svp par mail le fichier qui contient la totalité des flèches? ça serait vraiment sympa :-)

    Cordialement,

    RépondreSupprimer